Le Gouvernement a lancé hier la réforme de l’assurance chômage. Les organisations syndicales et patronales ont ainsi été reçues hier par la Ministre du Travail, Muriel Pénicaud. Les organisations ont « jusqu’à fin janvier pour décider (ou non) de négocier sur trois des cinq thèmes de la réforme de l’assurance chômage ». Un calendrier serré donc, le Gouvernement souhaitant présenter un texte définitif d’ici la fin du premier trimestre 2018.

Le thème des négociations ouverts aux organisations porteront sur l’ouverture du droit à l’indemnisation chômage au profit des travailleurs indépendants et des salariés démissionnaires ainsi que sur la question de la lutte contre le recours aux contrats courts. La négociation sur ces thèmes sera néanmoins encadrée par le Gouvernement qui a d’ores et déjà indiqué que l’ouverture aux travailleurs indépendants ne sauraient avoir pour effet d’entraîner une augmentation des cotisations pour les employeurs. En outre, le Gouvernement se réserve la question de la gouvernance de l’Unedic et du contrôle des chômeurs. En effet, ce dernier leur fera des propositions sur ces deux questions sensibles. Un document d’orientation a été transmis ce jour aux partenaires sociaux.

Pour en savoir plus >>